Qu'est-ce que l'huile de nigelle ?

antibactérie, anticancérogène, antivirale, cosmétique, cumin noir, Huile de nigelle, médicament, Qu'est-ce que l'huile de nigelle, Que contient l’huile de Nigelle -

Qu'est-ce que l'huile de nigelle ?

L’huile de nigelle provient d’une plante méditerranéenne de la famille des renonculacées. On appelle la plante Nigelle, cumin noir ou Nigella Sativa. Ce nom vient du latin Nigellus. Cela veut dire noirâtre. Ce nom vient des graines de cette plante qui sont noires. On trouve la Nigelle un peu partout dans le bassin méditerranéen en citant par exemple l’Inde, l’Espagne, l’Éthiopie, le Moyen-Orient, etc.

L'huile de Nigelle

L’huile de Nigelle : un extrait d’une plante aux multiples usages

La nigelle est reconnaissable via sa tige qui peut atteindre les 45 cm de hauteur en moyenne. La plante possède des fleurs qui adoptent une couleur soit bleu clair, soit bleu pâle, soit blanc et parfois rose. Ces fleurs poussent en été et en automne. Pour une bonne récolte, pour fleurir et donner des graines en masse chaque année, la nigelle a besoin de climat doux et chaud ainsi qu’un sol bien drainé.

Dans les bonnes conditions, les fleurs de nigelle produisent des graines noires de 2 à 3 mm de diamètre. Ce sont les graines de cumins noirs. Pour obtenir l’huile de la nigelle, la plante ou plutôt ses graines sont pressées à froid.

Quand les graines sont pressées, elles dégagent un arôme un peu acre, avec un goût un peu épicé, amer, un peu chaud, un peu citronné. On utilise de ce fait l’huile de nigelle dans le domaine culinaire suite à cet arôme et ce goût. Cependant, l’huile de nigelle est plus exploitée dans le cadre médical et cosmétique suite aux composants extraits des graines. Elle devient de ce fait une huile à multiples usages.

huile de Nigelle

Que contient l’huile de Nigelle ?

La Nigelle est riche en nutriment et en composés bioactifs. On trouve dans l’huile, après pression à froid des graines, des lipides comprenant les différents acides gras, dont l’AG (Acide Gras) mono-insaturé ou Oméga 9, l’AG poly insaturée ou Oméga 6 et l’AG saturé composé de palmitique et de stéarique. On y trouve aussi des flavonoïdes et polyphénols. Il y a également des alcaloïdes dedans (nigellicine, nigellimine, etc.).

À cela s’ajoutent les saponosides, les glucides, les protéines, sels minéraux, calcium, fer, sodium et potassium. Plusieurs vitamines sont également recensées dans la Nigelle. Il y a la vitamine B1, B2, B3, B6, B9, la vitamine C, A, PP, K1 et E. Le cumin noir ou huile de Nigelle contient également des stérols, des tanins et surtout de la thymoquinone, thymol et thymohydroquinone.

L’huile de Nigelle : un médicament, un traitement, un produit pharmaceutique

L’huile de nigelle a été utilisée par les Égyptiens il y a 2500 ans, voire même plus. Ils étaient les premiers à découvrir les vertus médicinales de cette plante et de ses graines. Elle a été rapidement exploitée par le domaine pharmaceutique occidental, puis par les divers chercheurs et médecin. Depuis la découverte de cette plante et de ses exploits, plus de 450 études ont été menées et ont pu déduire l’efficacité de la nigelle dans diverses situations médicales.

La nigelle, quand elle est pressée et quand elle donne de l’huile devient un antioxydant puissant. Cela est possible grâce aux flavonoïdes et polyphénols contenus dans le produit. Vu que c'est un antioxydant, elle lutte donc contre plusieurs problèmes médicaux comme le stress oxydant, les problèmes de foie, la dégénérescence cellulaire, etc.

C’est également une huile anti-infectieuse et immolatrice. Elle renforce le système immunitaire de l’organisme et réduit les inflammations. Elle est de ce fait utilisée pour traiter des problèmes de colite, d’arthrite, d’asthme ou même de péritonite. Elle aide le corps à se protéger et à avoir une défense fiable grâce aux lymphocytes T et lymphocytes NK. Elle aide également le corps à contrer les infections bactériennes et microbiennes.

La nigelle est aussi une excellente huile antiallergique. De plus, elle a des effets antispasmodiques. De ce fait, certains médecins l’utilisent dans le traitement des spasmes respiratoires et des allergies divers (rhumes des foins, asthmes, sinusites, etc.).

De plus, cette huile permet de digérer facilement et permet également de perdre du poids. Elle élimine les spasmes intestinaux, utérins et gastriques. Elle favorise l’expulsion des gaz intestinaux. Elle est aussi une huile diurétique. Elle agit sur le foie en éliminant les toxines, mais également sur les reins en favorisant la sécrétion urinaire.

Pour les problèmes d’obésités, l’huile de nigelle y remédie en diminuant l’appétit et en favorisant la sensation de satiété. Elle réduit également le cycle de néoglucogenèse au niveau du foie. Elle limite aussi l’absorption et l’assimilation des glucoses. De plus, c’est une huile qu’on peut utiliser comme complément alimentaire.

La nigelle est également un hypotenseur. Suite à diverses recherches, des chercheurs ont pu constater l’effet de la nigelle sur la pression sanguine. Elle peut être utilisée dans le cas d’une hypertension étant donné qu’elle agit sur la pression sanguine systolique et diastolique. Ceux qui souffrent de ce genre de problèmes peuvent donc faire appel à cette plante miraculeuse aux multiples vertus.

D’autres études ont également prouvé l’utilisation de la nigelle dans des cas de démence, de neurodégénération, d’Alzheimer et de Parkinson, etc. Cela est dû au taux élevé de thymoquinone, de thymol et de thymohydroquinone dans les graines de nigelle.

huile de Nigelle

Une huile antibactérienne et antivirale

Un des points retenus lors de l’étude de l’huile de nigelle, c’est sa capacité antibactérienne et antivirale. Elle arrive à contrer certaines bactéries et virus résistants. Cela a été prouvé par des chercheurs du JNMC. Ils ont analysé l’huile de nigelle sur environ 144 souches.

Après inhibition, 97 souches ont été éliminées par l’huile de nigelle. Cela est dû à la présence de thymoquinone, thymohydroquinone et de thymol dans cette huile précieuse. Si on compare les résultats de la nigelle avec celles des antibiotiques, on constate une grande différence. La nigelle a pu réussir là ou la plupart des antibiotiques puissants ont échoué.

 

L’huile de nigelle : un produit anticancérogène

Ce qui démarque également l’huile de nigelle des autres huiles connues jusqu’à nos jours, ce sont ses propriétés anticancérogènes. Après plusieurs études entamées entre 2003 et 2010, plusieurs chercheurs ont donné un nom à cette huile : l’huile miraculeuse.

Le domaine de la médecine peine a trouvé un traitement contre les diverses formes de cancer existant. Cependant, après certaines études avec l’huile de la nigelle, des rapports ont pu démontrer l’efficacité de ce produit sur les cellules cancéreuses, sur les tumeurs, etc.

Pour le cancer du sang par exemple, l’huile de nigelle a été testée sur des souris. Cela a donné des résultats surprenants. Les chercheurs ont pu noter l’action de la nigelle sur l’oxygénation des cellules, sur l’arrêt du développement des cellules cancéreuses. L’huile de nigelle est donc une antitumorale puissante. Cela est justifiable, car elle contient de la thymoquinone et de la thuymohydroquinone.

Les chercheurs ont constaté également que la nigelle bloque l’expansion des cellules cancéreuses HL-60. Elle bloque également l’expansion des cellules cancéreuses P388. Elle crée une apoptose et oxygène le sang. Si on regarde les études sur le cancer du sein, on constate que la nigelle bloque le DMBA dans les carcinomes mammaires. Le taux de nutriments alcooliques dedans bloque également l’expansion des cellules cancéreuses MCF-7.

De même pour le cancer du côlon, la nigelle, étant donné qu’elle contient du thymol, joue un rôle thérapeutique et limite les HCT 16 et les SW-626. D’autres analyses permettent de dire que cette huile est anticancérogène notamment les résultats sur les cancers de l’utérus, de la peau, des reins, du foie, et bien d’autres encore.

La nigelle : une huile cosmétique

À part le fait d’être une huile médicale, la nigelle est également une huile cosmétique. Elle a une forte teneur en acide gras insaturé. Elle contient également de l’huile essentielle étant donné qu’elle est composée d’anti-inflammatoire, d’antiallergique et d’antioxydant. Elle est donc utilisée dans le cosmétique à usage cutané.

On l’utilise pour apaiser les douleurs et les inflammations lors d’un massage. On l’utilise également pour adoucir la peau et pour la régénérer. C’est également une huile anti-âge qui retarde le vieillissement. Elle élimine aussi les acnés, les inflammations cutanées, les irritations de la peau et du visage. Parfois, elle aide à cicatriser la peau et aide également à limiter l’apparition des rides, vergetures, cellulites, etc.

On l’utilise également dans les manucures, pédiculés et dans la coiffure. Elle tonifie le cuir chevelu et renforce les racines. Elle répare les mèches cassées et sèches. Elle renforce et revitalise les ongles.

cumin noir

L’huile de nigelle : un produit facile à obtenir

L’obtention de l’huile de nigelle est facile. Elle coûte dans les 85 à 180 € le litre. Vous pouvez en trouver dans les magasins spécialisés. Il y en a également en pharmacie. Elle est parfois associée à d’autres produits dans les salons cosmétiques et les salons de coiffure. Vous pouvez également la fabriquer par vos propres soins.

Il suffit de presser à froid les graines. Vous pouvez les presser ou les broyer dans un mixeur par exemple. On peut aussi obtenir l’huile de nigelle en mélangeant l’huile d’olive à la poudre de cumin noir. Mixez puis séchez la nigelle. Versez ensuite le tout dans une bouteille d’huile d’olive. Quand la nigelle a fusionné avec l’huile d’olive, filtrez le résultat de manière à enlever les résidus de nigelle.

Il est également possible d’obtenir l’huile en mélangeant la poudre de cumin noir dans un verre d’eau mélangé à de l’huile d’olive. Bien que la fabrication d’huile de nigelle soit facile, il y a toutefois d’autres recettes pour obtenir des résultats.

Pour le visage par exemple, l’huile de nigelle est mélangée à de l’huile d’argan et à quelques huiles végétales comme l’huile de rose de damas par exemple. Ensuite, elle est à appliquer sur la peau après nettoyage. Un petit massage et c’est bon.

Pour les acnés, on l’associe en général avec du palmarosa et de l’huile de ciste ladanifère. Une petite couche fine sur les acnés et c’est bon. Parfois, on peut aussi l’associer à de l’huile de menthe poivrée et de l’huile de romarin à verbénone pour lutter contre les acnés. Dans le cadre nutritionnel, l’huile est parfois consommée en forme brute mélangée à de l’eau, du miel, du lait, du jus de fruit, etc.

L’huile de nigelle : un produit dangereux ?

Bien que l’huile de nigelle soit un produit à multiples avantages, elle peut devenir dangereuse. Avant de l’utiliser, il faut prendre des précautions.

Pour la peau par exemple, étant donné qu’il y a une forte présence d’huile essentielle et beaucoup de nutriments dans cette huile, elle peut causer des irritations ou des allergies. De même pour la consommation. L’huile peut causer des effets indésirables chez certaines personnes. Pour l’instant, aucun cas grave n’a été signalé. Aucune contre-indication n’a également été précisée. Toutefois, il est toujours recommandé de prendre des précautions.

Si vous souhaitez par exemple l’utiliser sur vos cheveux, votre peau ou vos ongles, prenez soin de tester le produit. Verser quelques gouttes de nigelle sur les parties à traiter. Attendez pendant environ 4 heures pour voir s’il n’y a pas d’effets indésirables. Si vous souhaitez suivre une cure ou prendre la nigelle comme complément alimentaire, prenez soin de prendre de petites doses avant de passer à la moyenne.

Pour la nigelle en gélules par exemple, le dosage par gélule est de 500 mg. Un adulte doit en prendre environ 1000 à 2000 mg par jour pour un traitement de complément alimentaire. Cependant, pour éviter les intolérances, le mieux est de se limiter à 250 ou 500 mg par jour et de voir les résultats. S’il n’y a pas d’effets indésirables, vous pouvez augmenter la dose et passer à la moyenne.

Pour les soins du visage, il est interdit de rapprocher la nigelle des contours des yeux et des lèvres. À noter que l’huile est très aromatisée et a également un goût prononcé. Ces points risquent de nuire aux parties fragiles du visage. L’huile de nigelle ne peut pas non plus être appliquée sur une muqueuse au risque d’amplifier l’infection.  La douleur provoquée par l’application sur une muqueuse peut également être insupportable.

L’huile est également déconseillée aux nourrissons et aux femmes enceintes vu leurs fragilités. Il y a également des consignes de conservations à suivre pour éviter de dégrader l’huile et de provoquer des effets notoires.

Mais la meilleure précaution, c’est l’avis des professionnels. Consultez un médecin, un dermatologue, un spécialiste, pour éviter d’avoir des problèmes avec l’huile de nigelle.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.